Newsroom Blog Matériel thermorétractable ou rétractable à froid - comment faire son choix ?
Matériel thermorétractable ou rétractable à froid  - comment faire son choix ?

Matériel thermorétractable ou rétractable à froid - comment faire son choix ?

Le réseau basse tension destiné à la distribution de l’électricité suppose d’opérer des dérivations, des branchements, des connexions… Autant d’opérations qui nécessitent de protéger le conducteur notamment de l’environnement extérieur. Sans une protection du câble aux intempéries, à l’humidité…On peut observer les phénomènes suivants :     

- Perturbation des lignes,

- Accentuation des pertes en ligne,

- Risque électrique pour les monteurs et lignards,

- Détérioration de la qualité des contacts électriques…

Dans ce contexte, une préoccupation majeure des fabricants et installateurs est la garantie de réseaux et équipements étanches évitant la pénétration d’eau dans les connexions et dans les câbles. Un matériel spécifique est de ce fait nécessaire avec la propriété suivante : la rétractabilité.

Deux technologies coexistent avec pourtant la même vocation : créer ou recréer l’étanchéité. On trouvera d’une part la technologie thermo-rétractable et d’autre part les rétractables à froid. Chacune de ses technologies est plus ou moins utilisée dans les différentes régions du monde selon les habitudes de mise en œuvre, l’utilisation souhaitée…

 

Deux technologies rétractables sur le marché

La technologie thermo rétractable ou rétractable à chaud est réalisée à partir de matériaux synthétiques réagissant à la chaleur. Ainsi, en appliquant une importante chaleur sur un produit, celui-ci va se rétracter. Lors de cette opération, le produit va épouser les formes de ce qui se trouve à l’intérieur. Grâce à ce matériau, l’étanchéité sera de nouveau assurée.

La mise en œuvre de cette technologie se fait grâce à une source de chaleur pour activer le produit, on pense notamment au chalumeau. Les installateurs doivent donc se munir d’un outil difficile à porter et qui peut être dangereux, que ce soit lors de travaux au sol ou en hauteur surtout en présence de conduite de gaz à proximité.  Cette complexité dans l’installation fait que dans certains cas, on va préférer la technologie rétractable à froid qui elle, ne nécessite pas d’outils spécifiques.

Contrairement aux thermo-rétractables, les produits rétractables à froid ne nécessitent pas d’outils de mise en œuvre. Les produits, réalisés à partir de matériaux synthétiques, sont maintenus précontraints par un tuteur rigide qui, une fois enlevé, permet à celui-ci, d’atteindre sa taille de rétreint, et ainsi de se comprimer autour d’un ou plusieurs conducteurs… Le produit vient donc épouser le matériel que l’on souhaite isoler, protéger et rendre étanche. 

 

Une large gamme de produits

Dans les produits présents sur le marché des rétractables on retrouve : 

  • Tube : qu’on appellera fourreau ou manchon pour de petites longueurs, et gaines pour de grandes longueurs. Il existe aussi des manchons fendus utilisés notamment pour la maintenance de lignes aériennes.
  • Capot : aussi connu sous le terme de capuchon d’extrémité, il va permettre de sécuriser les extrémités des câbles, comme le ferait une tétine amovible.
  • Extrémité : aussi connus sous le nom de « pie de vache », E4R ou E2R, elle est utilisée pour séparer les conducteurs d’un câble.

Leur forme et matériau de conception varie en fonction de la mise en œuvre, à chaud ou à froid mais l’utilité reste la même. Suivant les habitudes sur le terrain, les contraintes d’installation, le budget, les installateurs préfèreront l’une ou l’autre des technologies.

 Thermo-rétractables et rétractables à froid

Les avantages et inconvénients de la rétractabilité à chaud ou à froid

Chacune de ces technologies possède des avantages et des inconvénients. Si la technologie thermo-rétractable reste compétitive et offre de nombreuses variantes en termes de gamme, celle-ci reste plus difficile à mettre en œuvre au regard du temps, de la maniabilité… La technologie rétractable à froid offre donc cet avantage d’être plus facile d’installation mais coûte plus cher et génère des déchets.

Thermo-rétractables

Rétractables à froid

Les avantages

 - Prix plus compétitif

 - Résistant aux UV

 - Beaucoup de variantes disponibles  (couleurs, tailles, avec ou sans adhésif, épaisseurs différentes…)

 - Technologie facile à mettre en œuvre

 - Résistant aux UV

 - Rapidité de mise en œuvre

Les inconvénients

 - Outils non portatifs (chalumeau)

 - Risque d’incendie selon l’environnement de travail

 - Savoir-faire spécifique

 - Génération de déchets 

 - Durée de vie avant installation

 

 

Des cas d’utilisation

Comme précisé en amont de cet article, les utilisations du matériel rétractable sont multiples. Ci-dessous quelques exemples d’installations sur le terrain qui nécessitent ce type de matériel.

 

Les jonctions souterraines

Dans de nombreux pays, les villes très urbanisées comportent un réseau électrique souterrain et non aérien. Les problématiques en matière d’esthétisme mais aussi d’encombrement sont à l’origine de ce choix. La surface de ces réseaux est peu étendue mais on y observe beaucoup de ramifications dues à une population dense. Beaucoup de connexions et de dérivations sont donc à réaliser nécessitant des accessoires type connecteurs, manchons  que l’on vient placer sur le câble. A ce moment-là il faut utiliser du matériel garantissant l’étanchéité comme les gaines thermo rétractables qui viennent épouser la forme des accessoires de connexion.

 

Les jonctions aéro-souterraines EJAS

En zone péri-urbaine et rurale, la problématique du réseau électrique n’est pas la même. Les zones sont plus étendues et les distances à parcourir sont plus importantes. Ainsi, le réseau est composé de lignes aériennes. Ces lignes ont plusieurs avantages : elles sont moins couteuses et la maintenance y est plus aisée. Lorsque ces deux types de réseau (souterrain et aérien) doivent être raccordés ensemble, il est nécessaire d’utiliser des jonctions spécifiques, prévues pour cette utilisation. C’est le cas des EJAS. Sous cette appellation se trouve généralement un ensemble de produits : trois manchons de phases, un manchon de neutre, une extrémité à 4 sorties et quatre fourreaux.

Grâce aux fourreaux et à l’extrémité 4 sorties, la jonction est sécurisée contre l’infiltration d’eau et les poussières principalement. De façon plus générale, les fourreaux sont très souvent utilisés sur des manchons afin de créer une étanchéité de jonction.

 

Maintenance

Lorsqu’un connecteur à perforation ne fonctionne plus, celui-ci va être enlevé des lignes aériennes. Ce retrait va laisser apparaître les trous réalisés par la perforation d’isolant. Afin de refaire l’étanchéité des câbles, l’utilisation de manchons fendus est préconisée.  Les manchons fendus ne sont disponibles qu’en version thermo-rétractable car ils permettent de venir faire le tour du câble sans démonter le réseau existant.

Dans le même esprit, lorsqu’un câble est abimé ou que son âme est endommagée, il est important de ré étanchéifier l’isolant du câble afin de sécuriser le réseau et d’éviter d’éventuelles infiltrations d’eau.

 

Les deux technologies se prêtent à différentes utilisations en aérien ou en souterrain. Le choix de l’une ou de l’autre dépend de différents critères qu’ils soient techniques ou économiques.

visionner vidéo de mise en oeuvre